Accueil Actualités WOMEN MAGAZINE : Qu’attend t-on de la 28ème Edition des JCC après...

WOMEN MAGAZINE : Qu’attend t-on de la 28ème Edition des JCC après le phénomène de Red Carpet !?

256
0
PARTAGER

WOMEN MAGAZINE – PARIS

Actualité

Samedi le 4 Novembre 2017, le Red carpet plus long qu’auparavant, embelli tout le parcours de l’avenue Habib Bourguiba afin d’accueillir les stars tunisiens et étrangers lors de la cérémonie d’ouverture de la 28 ème édition des journées cinématographiques de carthage 2017. Plusieurs stars ont attiré les attentions en passant sur le tapis rouge dont on cite : Dorra Zarrouk, Feriel Yousssef, Rasha ben Maaouia.. Remarquant cependant l’absence de plusieurs autres stars qui étaient toujours des invités principaux des JCC tels que Hend Sabri et  Hichem Rostem.

La communauté du festival pour cette année n’a pas choisi un film tunisien pour l ’ouverture mais c’était « Ecrire sur la neige » du palestinien Rashid Masharawi « c’est illogique de choisir toujours des films tunisiens pour l’ouverture et la clôture et ne pas jeter un coup d’œil sur les autres films étrangers qui sont aussi très intéressant à voir » déclare Farid Boughdir lors de son passage avec Tunisie numérique.

Pour cette édition on s’attendait qu’elle sera mieux que celles précédentes vu qu’on trouve un nombre record des films tunisiens, soit 19 participants  aux compétitions et 180 comme un total qui seront projetés dans toutes les salles de cinéma jusqu’au 11 novembre.

Ce qui est exceptionnel aussi pour cette édition, d’après Najib Ayed le directeur du festival lors de son intervention téléphonique sur Mosaiquefm avec Hedi Zaayem, c’est l’installation de 10 guichets pour la vente de 50 % des billets tout au long de l’avenue Habib Bourguiba. Ils seront aussi vendus dans 5 postes tunisiennes qui se situent aux alentours du centre-ville (Rue de Rome, Farhat Hached, Mohamed V) aussi 30 % des billets seront vendus en ligne. En plus des 2 guichets situés à l’Hôtel Africa réservés seulement pour les invités tunisiens et étrangers. De son côté,  le ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique, Anwer Maarouf, annonce que le WIFI sera gratuit tout au long de l’avenue Habib Bourguiba durant toute la semaine des JCC.

Espérons donc que cette édition sera la meilleure de point de vue organisation et qualité des films projetés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here